Maigrir par le sport

/Maigrir par le sport
Maigrir par le sport

Maigrir par le sport

Combiner la musculation, l’entraînement cardiovasculaire et une alimentation adaptée permet d’obtenir les meilleurs résultats pour maigrir. Chaque kilogramme de graisse fournit au corps 7 000 kilocalories d’énergie, et on peut se débarrasser de cette graisse seulement en utilisant l’énergie qu’elle fournit. C’est possible en faisant de l’exercice. Il ne faut cependant pas oublier d’entraîner vos muscles et de faire attention à votre alimentation.

Bien qu’un kilo de graisse offre beaucoup d’énergie pour le corps, il est difficile d’utiliser toute cette énergie. Il en est ainsi parce que la graisse est une forme d’énergie lente, ce qui implique qu’elle sera consommée uniquement lors d’un effort intense parce que votre corps, à ce moment-là, puise l’énergie dans d’autres sources. Les kilos de graisse se perdent donc lentement. Tenez compte de cet aspect pour votre alimentation. Perdre du poids lentement a comme autre avantage que la masse musculaire se conserve mieux.

Votre consommation d’énergie quotidienne se compose de trois parties :

  1. Votre métabolisme de base
  2. L’effet thermique de l’alimentation
  3. L’effet thermique du travail

Métabolisme de base

Le métabolisme de base correspond à la quantité d’énergie utilisée par le corps quand on est au repos et qu’on ne mange rien. La quantité exacte est aussi liée au poids du corps et à l’âge. Vu que la graisse fournit de l’énergie lente, et que le corps utilise surtout de la graisse au repos, le métabolisme de base est un facteur important dans le cadre d’une perte de poids. 22 % du métabolisme de base est défini par la masse musculaire, ce qui signifie que lorsqu’on perd de la masse musculaire, le métabolisme de base diminue aussi et qu’on maigrit moins au repos.

L’effet thermique de l’alimentation

L’effet thermique de l’alimentation signifie que lorsqu’on mange, la température du corps augmente. À cet égard, il est essentiel de mentionner qu’un régime extrême a souvent des effets non-désirés parce que le corps ne dispose pas des ressources nécessaires pour utiliser la graisse corporelle comme source d’énergie alternative. Les tissus musculaires sont alors utilisés par le corps pour pallier au manque d’énergie. Il est essentiel d’éviter ce phénomène puisqu’une diminution de la masse musculaire fait aussi chuter le métabolisme de base. Le métabolisme de base est alors descendu tellement bas que si on reprend ensuite une alimentation normale, on deviendra plus lourd qu’avant de commencer la perte de poids.

 

L’effet thermique de l’entraînement

Vous consommez de l’énergie tous les jours parce que vous bougez. Grâce à ces activités physiques, vous produisez aussi de la chaleur.

La musculation aide à maigrir

La musculation permet de maintenir la masse musculaire et cette masse musculaire aide à maigrir plus vite. Au plus la masse musculaire est importante, au plus le corps consomme de l’énergie en allant puiser dans les stocks de graisse. Plus on a de la masse musculaire, plus le métabolisme de base est haut. Le processus de brûlage des graisses augmente de 60 % après un entraînement de musculation. Avec la musculation, vous effectuez – de manière contrôlée – des exercices de renforcement musculaire, où vous faites des exercices de plus en plus lourds, ce qui vous donne plus de force et plus de masse. Il est recommandé de faire de la musculation au moins deux ou trois fois par semaine – en combinaison avec un entraînement cardiovasculaire. Laissez au moins 24 heures de repos à vos muscles entre deux séances d’entraînement

L’entraînement cardiovasculaire

La perte de poids se fait souvent en combinaison avec de l’entraînement cardiovasculaire. On part souvent du principe qu’un entraînement cardiovasculaire à intensité modérée se fait à un rythme cardiaque situé entre 60 à 70 % de la fréquence cardiaque maximale. Une heure d’entraînement cardiovasculaire intensif permet de brûler plus de calories (600 kcal) qu’un entraînement de musculation intensif de la même durée (400 kcal). La musculation est tout de même importante pour ne pas perdre de masse musculaire, et combinée à de l’entraînement cardiovasculaire, elle permet de brûler plus de graisse que l’entraînement cardiovasculaire seul. L’entraînement cardiovasculaire sert surtout de soutien à la perte de poids, en amplifiant la consommation d’énergie. Attention à ne pas forcer sur l’entraînement cardiovasculaire, ce qui est aussi mauvais qu’un régime alimentaire trop sévère. Cela peut en effet provoquer une perte de la masse musculaire, et donc une diminution du métabolisme de base.

Lorsqu’on commence à faire du sport dans le but de perdre du poids, il est toujours recommandé de demander conseil à un médecin ou un kinésithérapeute. Il est utile de combiner les entraînements intensifs avec des efforts modérés tels que la marche ou le vélo. Une perte de poids de 500 g à 1 kg par semaine est réaliste et sans danger.

Partagez ça avec vos amis!